AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR BOY !
Aidez-nous à remonter les sujets sur BAZZART et PRD
Venez participer au topic commun ICI et au marché de noël ICI

Partagez | 

I'll always be by your side, don't you worry ✘ Thelan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Date d'inscription : 30/11/2015

Messages : 130

Avatar : Luanna Perrez-Garreaud.


Age : 24 ans (24.12.1991).

Statut : Officiellement en couple avec Ashley, officieusement, toujours seule.

Profession : Chanteuse et claviériste des OLE (Our Last Eternity).

- STORY - LINKS -

More than friends... We are family



- DYLAN - ASHLEY&BROOKLYN - ASHLEY - BROOKLYN -



Sam 5 Déc - 21:21

I'll always be by your side, don't you worry

« Meuf ce soir c'est chez moi ! Ramène toi dès que tu peux ! Faut qu'on parle. » Pas de smiley dans le message que Thea envoie à Dylan. C'est bien l'une des premières fois qu'elle est si froide avec la blonde qui a intégré Eternity en même temps qu'elle. Mais elle n'a pas le temps de faire de chichis. Elle a décidé de dire à Dylan qu'elle est tombée amoureuse de Ashley. Elle a besoin de le dire à quelqu'un et il n'y a que sa meilleure amie qui peut faire l'affaire. Hors de question qu'elle en parle à l'un des garçons. Kenaël le répéterait à son cousin et à son meilleur ami et Nathan, ce n'est pas qu'elle ne lui fait pas confiance, mais elle n'est pas assez proche de lui pour lui dire. Et Brooklyn est définitivement rayé des personnes potentielles à qui elle peut en parler. S'il venait à apprendre que Thea est amoureuse de Ash, ce serait la fin du monde. Déjà qu'il a du mal à les voir ensemble alors que c'est un faux couple, s'il venait à la cramer ou même à l'apprendre de quelqu'un d'autre, elle pourrait dire adieu à la vie. La jeune femme sait qu'il ne lui ferait pas de mal intentionnellement, mais il risque de se mettre dans une colère noire et elle veut éviter ça à tout prix. Ils en ont assez bavé tous les deux. Alors, elle se tait et regarde de loin, l'homme qu'elle aime. Cependant, aujourd'hui, avant que Dylan n'arrive, elle ne veut pas y penser. Elle veut rester loin de ses sentiments et quoi de mieux qu'une partie de jeux vidéos ? Rien ! Thea ne connaît pas de meilleurs remèdes. Elle s'enferme alors dans le bureau où se trouve son ordinateur ainsi que ses consoles pour choisir le jeu auquel elle va jouer. Après seulement quelques secondes, elle décide que ce sera Until Dawn. Ça fait des semaines qu'elle veut y jouer mais jusqu'à maintenant, elle n'avait pas le temps d'y jouer. De nombreux fans lui ont parlé de ce jeu et maintenant, elle n'a plus qu'à le lancer. Elle allume sa PS4 et avant de commencer le jeu, elle attrape son téléphone pour mettre un réveil. La jeune femme se connaît, une fois qu'elle est partie dans un jeu, il lui ait impossible de s'arrêter. Elle est tellement prise dans l'ambiance et dans l'histoire qu'elle ne voit pas les heures passer. Thea est transportée dans l'univers du jeu et s'attache aux personnages sans réellement le vouloir. Cependant, plus elle avance et plus elle se dit que quelque chose ne va pas. Elle a des doutes quand à la réelle présence d'un tueur en série... Elle ne sait pas pourquoi, mais elle sent venir le fake à plein nez.

Son téléphone sonne alors et elle se rend compte que sa meilleure amie va bientôt arriver et qu'elle n'a rien préparer. Délaissant avec regret le chapitre sept, Thea se précipite dans sa salle de bains. Une rapide douche, un chignon désordonné et une pyjama combinaison plus tard, elle est fin prête pour recevoir Dylan. La blonde sait que ce genre de soirée c'est toujours des soirées pyjama alors, c'est sûre qu'elle va se pointer avec le sien. Ça fait d'ailleurs longtemps qu'elles n'ont pas fait de soirées rien que toutes les deux, depuis presque six mois il lui semble. Avec l'unification de OLB et Eternity, elles n'ont pas eu l'occasion de se retrouver vraiment qu'entre filles. Thea a souvent du faire la potiche au bras de Ashley pendant que Dylan faisait elle ne savait quoi. À cause de ça, la jeune femme a l'impression qu'elle s'est éloignée de sa meilleure amie et ça lui serre le cœur. A cause de cette histoire de couple, elle s'éloigne des personnes qui comptent pour elle, simplement parce qu'elle ne veut pas leur mentir. Dans sa famille, seule sa mère est au courant que ce n'est pas un vrai couple qu'elle forme avec le bassiste du groupe. D'ailleurs plus d'une fois, elle lui a fait la réflexion que ce n'était pas la bonne solution, qu'elle devrait dire quelque chose. Seulement, elle ne peut pas. Sa mère ne comprend pas qu'elle est pieds et poings liés dans cette affaire. Elle n'a pas voix au chapitre et accepte de faire ce qu'on attend d'elle et Thea a beau l'expliquer à sa maman, cette dernière ne comprend simplement pas. Elle ne voit pas tous les enjeux qu'il y a derrière tout ça. Un seul refus de sa part et elle pourrait se faire virer du groupe comme une malpropre et ça c'est hors de question. Eternity et maintenant Our Last Eternity, c'est ses bébés, ce qu'elle protégera corps et âme qu'importe les sacrifices. Alors, elle serre les dents et attend que leur contrat se termine pour qu'ils puissent faire ce qu'ils veulent. Déjà, la première chose ce sera de mettre un terme à cette mascarade de couple et d'expliquer la vérité au public. S'ils sont vraiment fans, ils ne partiront pas parce que deux membres masculins de leur groupe préféré entretiennent une relation amoureuse. S'ils partent, cela voudra dire qu'ils n'étaient pas assez fans de leur musique pour rester. Comme elle l'a déjà dit, quand on est fan de quelqu'un, on est de ce qu'il fait pas des personnes qu'il aime. C'est d'ailleurs le principal argument qu'elle a sorti au management quand ils lui ont proposé le faux couple et elle a accepté parce qu'elle n'a pas eu tellement le choix. Sophie avait raison pour une chose, personne n'a le droit de vivre sa vie comme on l'entend quand on est célèbre. D'ailleurs, depuis qu'elle est partie de Eternity, elle semble plus heureuse et ça rend Thea heureuse, parce que même si elle lui en a voulu de partir, elle comprend sa décision.

La sonnerie de sa maison la sort de ses pensées et elle se précipite presque sur la porte pour l'ouvrir sur une Dylan en pyjama aussi. Thea lui saute dessus pour la prendre dans ses bras avant de déposer un baiser bien bruyant sur sa joue. « Désolée pour le message un peu froid. Mais j'étais trop stressée parce que je dois te dire... » Ce qui est la vérité même si pour le moment cela ne se voit pas trop sur elle. La rousse se décale pour laisser la violoniste entrer chez elle avant de fermer la porte. Elle est heureuse que Dylan ait accepté de venir à la dernière minute. Enfin, en même temps toutes leurs soirées se font presque au dernier moment. « Bon j'ai pas fait à manger, parce que j'étais absorbée par un jeu vidéo... Mais on peut commander ou alors on fait mes fonds de placard et on bouffe que des cochonneries. » Les deux programmes lui vont même si elle sait que pendant trois jours, elle va manger que de la salade et une tranche de jambon ou du blanc de poulet. Contrairement à son amie, Thea grossit quand elle mange. Elle prend du cul, des cuisses et du ventre et comme elle n'est pas vraiment fan du sport, elle évite de manger trop gras, trop salé ou trop sucré. « Tu veux boire quelque chose ? » demande-t-elle après avoir réalisé qu'elle n'avait même pas proposé un rafraîchissement à sa meilleure amie.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 05/12/2015

Messages : 28

Avatar : perrie edwards


Age : vingt-trois ans.

Statut : en couple cachés de tous.

Profession : violoniste et chanteuse dans ole.


More than friend, all my life.


Babe.


The best.





Sam 5 Déc - 23:56



▲  I'll always be by your side, don't you worry. Thelan.

Journée de repos, du coup on avait décider de la passer ensemble avec Ken. Dans le plus grand des secrets bien sûr. D'ailleurs, ça commençais à me peser que vraiment personne ne sache rien sur nous. Mais si j'en parlais à quelqu'un ce serait forcément Thea et je sais qu'elle n'a pas besoin de ça en plus pour le moment. Je pourrais en parler à Nath' mais Thea me tuerait direct le jour où elle serait au courant. En plus, connaissant mon meilleur ami je le vois bien nous regarder de façon bien appuyés histoire que l'on se fasse cramer en deux/deux par tout le monde. Donc, utilité : zéro. Bref, j'étais encore au lit, a essayer de ne pas bouger puisque Ken' dormait toujours et me serrait dans ses bras. J'avais envie de le réveiller parce que je commençais à m'ennuyer mais je savais qu'il avait besoin de sommeil, surtout que j'avais réussi à l'épuiser plus encore hier soir. Alors j'attendais sagement que monsieur me donne un signe de vie. Et on sait tous que l'ennuie et le silence nous font partir dans des délires bizarres, donc mes pensées partaient carrément en sucette. Je reviens sur terre lorsque les lèvres de Kenaël se promènent dans mon cou, je souris, et dire que je me retiens depuis plus d'une heure à me retenir de le réveiller et que lui à peine les yeux ouvert il vient déjà m'embêter. « Ah nan, pas de marques Ken, après je galère à les cacher ! » dis-je en essayant de m'éloigner de ses bras mais il resserre sa poigne autour de ma taille en riant et s'appliquant à me faire un merveilleux suçon dans le cou. Mais génial dis moi. Espèce d'enfant ! Je fais la moue en levant la tête vers lui alors qu'il m'explique que c'est pas grave puisque personne n'est censé me voir a part lui, je soupire argument de merde bonjour ! Parce que je suis quasiment que demain et après-demain il se verra toujours. Et c'est qui est-ce qui va être obligée de se cacher sous une tonne de fond de teint ? C'est bibi ! Il passe sa main dans ma nuque et m'embrasse ce qui me fait complètement oublié pourquoi j'étais censée être en colère contre lui. Sa façon de me faire oublier quelque chose en moins de deux secondes est impressionnante.  Je sors du lit et je l'entendu soupirer, pas content hein ? Mais ça ne dure pas longtemps, en voyant que je suis nue son moral remonte de suite. Je secoue la tête et enfile un de ses tee-shirts et un sous-vêtement je me penche au dessus du lit pour l'embrasser, il essaie de m'attirer à nouveau dans le lit, je ris et m'échappe avant qu'il ne réussisse. Je file dans la cuisine sans demander mon reste et prépare le petit déjeuner pour deux, café pour lui et thé pour moi. Bien que l'on soit chez lui je ne me gène pas pour fouiller dans les placards et tout préparer sur la table, de toute façon il fait de même chez moi. Il me rejoins enfin et nous prenons tranquillement notre petit déjeuner en discutant. J'ai bien noté le fait qu'il se balade en boxer dans l'appartement, je sais très bien ce que ça veut dire mais je ne fais pas de remarques, ni de sous-entendus. Nous parlons de tout et de rien et on se met à tout ranger, comme il se met à s'occuper de la vaisselle j'en profite pour m'éclipser pour prendre une douche. Je fais couler l'eau hyper chaude pendant que je prépare mes affaires et les pose sur le meuble à côté. Je laissais de temps en temps des affaires ici, histoire d'avoir quelques fringues de rechange au cas où je passais la nuit ici à l'improviste, comme aujourd'hui, par exemple ! J'éclate de rire lorsque je sens ses mains glisser sur mon ventre et coller son torse contre mon dos. Je me doutais qu'il allait se ramener ici, c'est d'ailleurs pour ça que je n'avais pas fermer la porte à clef, sinon je l'aurais entendu couiner derrière la porte. Après avoir eu ce qu'il voulait il me laisse me doucher comme ce qui était prévu à la base, il en profite même pour se doucher lui même et ça finit en bataille de mousse, on est de véritables enfants. Mais ça fait du bien de rire pour pas grand chose. On se rince et ne tardons pas à sortir, il me sèche les cheveux parce qu'il adore s'occuper d'eux alors que je regarde mon téléphone. Je trouve un texto de ma meilleure amie, je regarde l'heure ça fait une heure qu'elle me l'a envoyer et elle m'as même pas mis de smiley. "Faut qu'on parle." Nan mais comment me tuer en deux secondes ? Et elle le sait très bien la saleté, la patience n'est pas du tout mon truc et la curiosité va me ronger toute la journée. Vilaine meilleure amie qu'elle est ! Ken qui a lu par dessus mon épaule et qui se doute de mon état en ce moment précis me chuchote à l'oreille qu'il a de quoi m'occuper jusqu'à ce soir pour penser à autre chose. Mon rire résonne dans la salle de bain par dessus le sèche-cheveux et nos regards se croise dans le miroir, je secoue la tête en souriant. Quel idiot. Finalement, il a réussi à le faire, mais pas de la façon dont je pensais à la base, c'est peut-être moi qui ait l'esprit mal placée en fait... On a beaucoup rit devant la console en testant le just dance 2016. Et ne vous moquez pas mais il est bien plus fort que moi, je suis sûre que c'est parce qu'il s’entraîne en cachette ! Il m'a répété toute l'après-midi que c'était innée mais je n'ai pas arrêtée de me moquer donc ça a finit en bataille de chatouille, enfin pour lui. Parce que moi j'ai rapidement finit par terre à gigoter dans tout les sens histoire d'échapper à ses mains. Imaginez la scène, pleurant de rire au sol, pliée en deux en répétant a Ken d'arrêter. Franchement je serais filmée et ça ferrait le tour sur internet, je perdrais beaucoup de fans je suis sûre. Plus aucune crédibilité en sexyattitude pour le coup. L'heure que je parte est arrivée plus vite que ce que je pensais et je n'avais pas stresser toute la journée en pensant à son texto comme je l'aurais fait si j'avais été seule. Bien sûr il a tenté de me retenir une dernière fois, mais c'est Thea qui me demandait, et il savait très bien ce que ça voulait dire. Il tente une petite vengeance en m'expliquant qu'ils iraient en boite avec les garçons et que du coup il me trouverais une remplaçante. « Essaie pour voir. Juste pour voir. Je te jure je retrouve cette fille et je la t... » ses lèvres atterrissent sur les miennes et sa langue vient danser avec la mienne pour me faire taire. Je souris contre ses lèvres, rassurée que cette idée soit morte aussi vite qu'elle est arrivée. Je sais qu'il finira surement chez l'un des garçons effectivement, mais qu'ils jouerons à la console ou essayerons d'arranger un morceau comme ça pour se marrer. Et le plus beau dans tout ça c'est que je n'aurais besoin de jalouser personne parce qu'aucune fille ne les approcheras. Je l'embrasse une dernière fois et sort de chez lui, je monte dans ma voiture en espérant que personne n'est devant à me photographier sortant de chez lui avec une tenue différente d'hier lorsque j'y suis entrée. Personne ne ferra le lien hein ? Je conduis jusqu'à chez Thea avec la musique à fond et en m'égosillant dessus comme d'habitude. Je me gare, éteins le moteur, je vérifie si mon foulard est bien mis et si même en dessous le fond de teint n'est pas parti. Bien sûr je savais que l'on ferrait une soirée pyjama mais je ne vais pas me trimbaler en pyjama dans la rue, il y a quelques années, pas connue je l'aurais fait sans problèmes. La, sachant que n'importe qui peut me reconnaître et prendre des photos pour les publier, non merci ! Surtout pour avoir le management sur le dos, merci bien ! Je sors, satisfaite de mon cache-suçon, maudissant tout de même Ken pour la forme et file sonner chez ma meilleure amie. Elle m'ouvre et me saute dans les bras, je souris automatiquement en voyant la rousse et la serre contre moi. Un bisous chacune et hop elle m'explique le pourquoi du comment de son texto, je hausse les épaules. « Ne t'en fais pas, je vais juste attendre que tu me racontes et te trucider pour m'avoir tuer à petit feu par la curiosité, c'est pas grave. » dis-je avec un grand sourire en rentrant. Même si rien de toute ça n'est vrai puisque mon petit ami a réussi à m'occuper l'esprit toute la journée. Je ris, oui comme d'hab quoi ! J'enlève mon manteau et l'accroches dans son entrée en faisant attention -sans en faire trop non plus- à ne pas bouger mon foulard, je vais vraiment tuer ce mec réflexion faite. Cacher un truc à sa meilleure amie c'est vraiment dur, surtout un truc comme ça. « Comme tu veux, tant que tu me racontes ce que tu as me dire, tout me va !! » la pressais-je. Je la suis jusqu'à la cuisine où elle me propose un verre, je roule des yeux. « Thea !! Tu le fais exprès c'est pas possible ! Raconte moi, on mangeras et boira après merde ! » la vulgaritééééé ! Ce n'est pas mon genre, donc elle va comprendre qu'il faut qu'elle s'active avant que je ne la tue réellement ! Mon dieu, cette fille va me faire virer folle avec tout ça ! « Aller !! Accouches bordel !! » Ouais, la patience n'est pas vraiment ma pote.
made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 30/11/2015

Messages : 130

Avatar : Luanna Perrez-Garreaud.


Age : 24 ans (24.12.1991).

Statut : Officiellement en couple avec Ashley, officieusement, toujours seule.

Profession : Chanteuse et claviériste des OLE (Our Last Eternity).

- STORY - LINKS -

More than friends... We are family



- DYLAN - ASHLEY&BROOKLYN - ASHLEY - BROOKLYN -



Dim 6 Déc - 0:00

I'll always be by your side, don't you worry

La journée ne passe pas vite. Alors elle préfère passer le temps sur un jeu vidéo. Ça fait longtemps qu'elle n'a pas joué et ça lui manque. En même temps quand elle est en tournée, elle a rarement le temps de taquiner une manette sauf quand ils ont des pauses et qu'ils se retrouvent dans la chambre de l'un d'eux. Seulement, ce n'est pas pareil que lorsqu'elle est toute seule Thea n'aime pas vraiment jouer avec d'autres personnes autour d'elle parce qu'elle est une mauvaise joueuse et qu'elle rage souvent. Alors, là vu qu'elle est toute seule, elle en profite pour se faire un petit jeu. Ce n'est que lorsque son téléphone sonne qu'elle se rend compte que Dylan va bientôt arriver. Heureusement qu'elle a mis un réveil, sinon, elle serait encore en train de jouer quand elle aurait sonné à sa porte. D'ailleurs, elle ne tarde pas à arriver et excitée comme une puce, Thea va lui ouvrir avant de lui sauter dessus pour l'embrasser bruyamment. On a l'impression que ça fait des mois qu'elles ne se sont pas vues alors que ça ne doit faire qu'une seule journée. Ça a toujours fait sourire la chanteuse quand elle parle de sa relation avec Dylan. Dès l'instant où elles ont été mises ensembles dans X-Factor, ça a été une évidence. Elles n'étaient pas aussi proches de Sophie qu'elles l'étaient l'une envers l'autre. C'était comme si la rouquine se retrouvait avec une sœur. Elle peut tout lui dire et elle sait que ses secrets seront bien gardés. Pareil du côté de Dylan. Thea écoute et garde tout pour elle. Alors elle sait que ce qu'elle va lui dire à propos de ses sentiments pour Ashley ne sera pas dévoilé à Ash ou Brook de quelque manière que ce soit. Mais pour l'instant, elle s'excuse d'avoir envoyé un message très froid à sa meilleure amie. La réponse de Dylan la fait rire. « T'en fais pas, je me tuerai moi-même à la fin... » Thea a beau sourire et essayer de plaisanter avec Dylan, elle sait très bien que ses paroles sont à moitié véridiques. Elle ne va pas tenir longtemps avec ce qu'elle ressent pour lui, parce qu'un jour ou l'autre, Brooklyn ou Ashley l'apprendront et se sera la fin de tout. Elle imagine déjà Brook en train de l'enfoncer et de ne pas comprendre qu'elle aussi elle souffre de cette situation. Thea laisse donc passer la blonde et ferme la porte derrière elle avant de lui proposer à manger et à boire.

La réaction de la jeune femme ne se fait pas attendre et elle est impatiente d'entendre ce que Thea a à lui dire. Cette dernière ne peut pas s'empêcher de rire à sa tête et encore plus quand elle se met à être vulgaire. Ce n'est pas le genre de Dylan d'être vulgaire. D'ordinaire, c'est elle qui est est grossière et elle n'a jamais honte de ce qu'elle dit. Elle dit juste ce qu'elle pense au moment où elle le pense. Enfin, elle le fait de moins en moins depuis qu'elle est célèbre parce que toutes ses phrases et ses gestes sont analysés, répétés et déformés. Heureusement que Thea n'est pas à côté de Dylan, mais dans la cuisine, sinon, la rousse aurait perdu la tête. Encore une fois, dans les paroles de la blonde, Thea entend l'impatience et elle rit encore un peu. « T'inquiète pas, je vais te le dire... Mais je pense que tu vas avoir besoin de manger et/ou boire. » répond la jeune femme en mentant à moitié. C'est simplement qu'elle veut retarder le moment jusqu'au dernier instant. Bien qu'elle ait voulu que cette soirée arrive vite, maintenant que c'était le cas elle ne voulait pas le dire. Elle avait peur de la réaction de la jeune femme. Alors, elle reste quelques temps dans la cuisine pour s'occuper l'esprit et les mains. Cependant, elle sait que si elle tarde trop, Dylan risque de penser à tous les scénarios possibles et inimaginables. Alors, une fois qu'elle a versé deux verres de jus d'orange et rempli le plateau de chips, saucissons et bonbons, elle revient dans son salon et place le tout sur la table basse devant la blonde. Puis, elle s'assoit et soupire. « Arrête, de me regarder comme ça Dylan. Je vais te le dire. » reprend-elle en souriant. Le regard que la violoniste lui lance, lui fait un peu peur parce qu'elle la fixe presque sans ciller. Passant une main dans ses cheveux, Thea les attrape et forme un chignon avant de les attacher avec son élastique qu'elle porte toujours à son poignet. « Promets seulement que tu me couperas pas hein ! » La pianiste a besoin de savoir que Dylan l'écoutera sans la couper parce que sinon, elle n'arrivera jamais à finir. Et là, elle a besoin de tout dire. Elle a besoin qu'une personne autre que Kendall soit au courant et l'aide à trouver une solution. Elle a besoin aussi d'entendre que c'est normal parce qu'elle est trop souvent avec lui.

Thea prend une grande inspiration et balance la nouvelle sans avoir préparer sa meilleure amie à entendre ce qu'elle s'apprête à lui annoncer. « Je suis amoureuse de Ashley. » Voilà, elle l'a dit mais comme elle n'a pas fini, elle lève la main pour couper Dylan dans son élan alors qu'elle s'apprêtait à parler. « Je sais pas quand je m'en suis rendue compte. C'est juste qu'au bout d'un moment, jouer à la fausse petite amie, j'ai commencé à m'habituer à tout ça et je suis tombée amoureuse de lui comme ça. J'ai pas choisi que ça tombe sur lui. Merde quoi, il est gay et raide dingue de Brooklyn... Pourquoi ça m'arrive à moi ce genre de truc ? » Une à une, les larmes de Thea se mettent à couler sur son visage. Elle n'en peut plus de cette situation parce que même si elle sort avec l'homme qu'elle aime aux yeux du monde, elle ne sera jamais plus qu'une couverture pour le Ashlyn. Theley n'existe que parce que le management ne veut pas accepter Ashlyn, mais dès l'instant où ils n'auront plus besoin de ce faux couple, elle sera rangée dans un placard avec ses sentiments et des mouchoirs pour pleurer. Mais ce n'est pas ce qu'elle veut. Elle ne veut pas être utilisée pour être jetée quelques temps plus tard comme un kleenex usagé. Cependant, elle ne veut pas non plus que Ashlyn se brise pour prendre la place de Brooklyn. Elle sait qu'elle ne le pourra jamais. Ashley est trop mordu de son bouclé pour le remplacer et encore moins par une femme.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 05/12/2015

Messages : 28

Avatar : perrie edwards


Age : vingt-trois ans.

Statut : en couple cachés de tous.

Profession : violoniste et chanteuse dans ole.


More than friend, all my life.


Babe.


The best.





Dim 6 Déc - 1:23



▲  I'll always be by your side, don't you worry. Thelan.

Arrivée chez Thea, ma jolie rousse ne me fait pas attendre devant la porte et me prend directement dans ses bras. Son parfum m'est si familier que je le sens limite avant d'avoir le nez enfouie dans son cou. je souris lorsque celui-ci envahit mes narines, c'est une de ces odeurs que j'adore et qui me rassure automatiquement. On a toujours été comme ça, très tactile toute les deux alors que Soph' était un peu en retrait par rapport à ça. Même si ça faisait deux heures qu'on ne s'était pas vus, on se sautais dans les bras comme si ça faisait des semaines. J'imagine pas le jour où sera vraiment séparés très longuement et que l'on se retrouvera, larmes assurés ! Je balaie ses excuses d'un geste de la main, je m'en fiche tant qu'elle me raconte après tout ! Je hausse un sourcil, ah ouais ? A ce point là ? Je me mord la lèvre, commençant à m'inquiéter. « Pourquoi ? C'est grave ce que tu as à me dire ? » Elle a tuer quelqu'un ou quoi ? De toute façon, même si c'était le cas, je serais sa complice. Je cacherais un corps avec elle si elle me le demandait. Bien sûr, je sais que ce n'est pas ça, elle aurait pas attendu toute la journée pour me le dire, elle m'aurait appelée complètement paniquée oui.  On va dans la cuisine et je commence à me montrer réellement impatiente, alors qu'elle fait durer le suspense avec un verre et de la bouffe. Nan mais sérieux ? J'ai déjà attendu toute la journée, et maintenant que je suis là faut aussi que j'attende ? Elle se fout de moi c'est sûr ! Bon, bien sûr ce qu'elle ne sait pas c'est que j'ai eu l'esprit occupée toute la journée, histoire de ne pas me prendre la tête avec ce qu'elle avait à m'avouer. Parce que dès que j'y pensais Ken' était là pour m'occuper à faire autre chose. Bref, revenons à Thea.  Je roule des yeux lorsqu'elle me propose encore une fois un verre. Je vais la tuer, je la regarde blasée, elle sait ce que ça veut dire. "dépêche toiiiiii." Je crois les bras, pour accentuer ma pose alors qu'elle nous sert deux verres de jus d'orange, et nous fais un plateau de bouffe. Je vais la tuer, j'vous jure et j'aurais personne à appeler pour cacher le corps. Hum si peut-être Kenaël quand même... Une fois qu'elle a finit et qu'elle s'assoit sur le canapé, je fais de même. Je la regarde soupirer et je souris avec elle après sa réplique, oui parce que la je la regardais genre "alleeeeer dit moi bordel de shit!"  « Je te le promet ! Aller va y ! » la pressais-je une dernière fois. Je suis complètement chiante en fait, faut pas me dire "j'ai besoin de te parler" ou "je dois te dire un truc" sans me dire le truc de suite. Sinon, je pète un câble avant de savoir. Je lui promet de me taire, alors que je suis le genre de meuf impossible à faire taire quoi. La elle sait en me faisant promettre ça que j'ai genre VRAIMENT envie de savoir ce qu'elle me cache quoi. Je me pose contre le canapé et croise mes jambes, prête à enfin entendre la nouvelle, sans vraiment m'attendre à quelque chose puisque je n'avais pas eu la possibilité d'envisager mille et un scénario dans la journée. J'ouvre la bouche, complètement surprise par cette annonce. Quoiiiiiiii ? Nan mais alors là oui je dois avouer que je ne m'y attendais pas du tout ! Pourquoi je ne peux pas lire en mon amie comme elle peut lire en moi, elle est tellement moins transparente quoi moi, c'est injuste ! Je vais pour lui faire part de ma surprise oralement quand elle me coupe, ah oui ma promesse !  Je referme la bouche et écoute mon amie, je me mord la lèvre comprenant ce qu'elle peut ressentir, passer du temps avec un garçon fait qu'effectivement on s'y attache sans vraiment s'en rendre compte. Je tend les bras vers Thea et l'attire contre moi, je caresse son dos et la laisse mouiller mon haut comme elle l'entend. Je ne supporte pas voir les gens pleurer encore moins ma meilleure amie, je pourrais tuer quelqu'un juste pour la voir sourire à nouveau. Mais la clairement à part la prendre dans mes bras et tenter de la réconforter je ne peux pas faire grand chose. Parce que clairement je ne pense pas pouvoir aller voir Ash' pour l'engueuler du au mal qu'il lui fait, parce que j'imagine qu'il n'est pas au courant... « J'avoue que tu as fait fort avec lui. Mais les sentiments ne se contrôlent pas, tu n'y es pour rien si Ash' te plaît, s'il est gentil avec toi et si le management vous a obligé à jouer au faux couple.  Et encore moins d'être tombée amoureuse de lui, ça parait presque logique en fait. » C'est vrai, passé tellement de temps avec un garçon être aussi proche ce n'est pas aussi étonnant que ça qu'elle finisse par en tomber amoureuse finalement. Après je doute que tout le monde soit d'accord avec moi, surtout les deux garçons concernés... Mais c'est une autre histoire, j'imagine qu'elle ne va pas leur en parler, elle est tellement fan de leur couple bien avant de les rencontrer vraiment et de faire parti cette histoire débile de faux couple. Je m'en rappelle qu'elle m'en parlait souvent, c'est d'ailleurs elle qui m'a fait écouté leur musique. Je ne connaissais pas du tout et je dois avouer que j'en avais pas grand chose à faire, j'ai écouter leur musique, elle passait bien, du coup j'ai aussi écouter toute les histoires qu'elle entendait sur eux. Et c'est dans ces moments là que l'on étaient juste deux filles, pas des stars, juste deux pauvres filles groupissant sur un groupe de beau mecs. Je ne lui avait d'ailleurs jamais cachés que Ken était totalement mon genre de mec, mais à l'époque je ne pensais pas réellement me mettre avec, ni que j'allais finir aussi proche de Nathan.
made by moonstone.


Dernière édition par Dylan Clarks le Dim 6 Déc - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 30/11/2015

Messages : 130

Avatar : Luanna Perrez-Garreaud.


Age : 24 ans (24.12.1991).

Statut : Officiellement en couple avec Ashley, officieusement, toujours seule.

Profession : Chanteuse et claviériste des OLE (Our Last Eternity).

- STORY - LINKS -

More than friends... We are family



- DYLAN - ASHLEY&BROOKLYN - ASHLEY - BROOKLYN -



Dim 6 Déc - 1:26

I'll always be by your side, don't you worry

« Ce n'est pas grave, mais disons, que me suicider, me semble être une bonne solution. » Thea ne plaisante qu'à moitié lorsqu'elle répond à la question de sa meilleure amie. Certes, ce n'est pas grave d'être tombée amoureuse de Ashley, mais elle en souffre beaucoup trop pour que ce soit anodin. Alors pour éviter que Dylan ne s'inquiète de trop, elle lui fait un grand sourire pour lui montrer qu'elle rigole. Elle tourne les talons pour se rendre dans sa cuisine histoire que la blonde ne lui pose plus de question. Il faut qu'elle s'occupe les mains et l'esprit avant de lui balancer tout ce qu'elle a sur le cœur. Donc, elle prépare le tout et une fois que c'est fait les deux amies se retrouvent dans le salon. Dylan n'en peut plus. Elle est impatiente d'apprendre ce que Thea a à lui dire. Seulement, la rousse n'est pas prête à lui dire. Elle va être la première personne à l'apprendre. Kendall est déjà au courant, mais ce n'est pas la chanteuse qui lui a dit. Elle a découvert les sentiments qu'elle nourrissait pour Ashley toute seule. Elle a même fait comprendre à Thea qu'elle ne devrait pas faire quelque chose pour détruire le couple de son frère. Pour ça, la petite sœur du bassiste peut être rassurée, même si elle essayait quelque chose pour avoir le jeune homme, ça ne fonctionnerait pas. Ashley est tellement amoureux de Brooklyn qu'il ne voit pas Thea comme une potentielle petite amie. Elle n'est qu'une couverture pour son couple avec Brook. Il l'apprécie comme une amie, mais ça n'ira jamais plus loin. En plus, Thea est loin d'être une briseuse de couple. Elle préfère s'effacer plutôt que de se mettre en travers d'une relation. Là, elle n'a pas vraiment eu le choix et maintenant, elle le regrette. Elle regrette de jouer cette comédie. Cependant, si ça n'avait pas été elle, ça aurait pu être Dylan ou Sophie qui aurait été choisie pour ce rôle. La pianiste se demande souvent pourquoi c'est elle qu'ils ont choisi et pas l'une des autres filles de Eternity. En même temps, elle n'a jamais posé la question. C'est peut être parce qu'elle était fan du couple et que le management c'est dit qu'elle ferait tout pour eux. Seulement, c'était sans compter sur la jeune femme qui n'est pas du genre à se laisser faire. Elle dit souvent ce qu'elle pense et sans filtre. Ça plaît ou ça ne plaît pas, mais elle s'en moque. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds aussi facilement. Le management l'a apprit à ses dépends d'ailleurs.

Le regard de Dylan la sort de ses pensées et Thea ne peut pas s'empêcher de lui faire une remarque. Elle va lui dire, pas la peine de lui lancer ce genre de œillade. Cependant, avant de commencer, elle a besoin de savoir que sa meilleure amie ne va pas la couper et qu'elle va tout écouter jusqu'à la fin. Elle attend que la blonde lui affirme qu'elle ne l'arrêtera pas dans son élan et elle se met à tout lui dire. Elle commence par lui avouer tout d'abord ses sentiments pour Ashley. Elle veut lancer la bombe avant de donner les explications. Mais Dylan veut prendre la parole alors Thea la coupe et continue sur sa lancée. Elle explique qu'à force de rester près de lui et de jouer à la petite amie, elle a finit par ne plus pouvoir se détacher de la fiction. En même temps, même lorsqu'ils sont loin des caméras, Ashley a toujours été gentil avec elle. Si encore il avait été un vrai connard, elle aurait pu enfermer ses sentiments pour lui, mais là, ce n'est pas le cas. Elle sent son visage s'humidifier alors que les larmes coulent le long de ses joues. Thea se sent pathétique de pleurer encore pour tout ça. Elle voudrait que ça soit déjà derrière elle et que tout soit fini. Qu'ils aient fini d'être sous la direction de ce management de merde et qu'ils puissent tous vivre leur vie comme ils l'entendent. Seulement, ce n'est qu'une pure utopie pour le moment. Tout ce qu'elle peut faire c'est pleurer. Dylan la prend dans ses bras et intérieurement, parce que pour l'instant elle est incapable de parler, Thea la remercie. Elle ne sait pas ce qu'elle ferait sans la jeune femme. Dès le premier jour où elles ont été mise en groupe, la rouquine a su que Dylan et elle seraient de grandes amies. Le courant est de suite passé entre elle et on aurait dit que ça faisait des années qu'elles se connaissaient. Avec Sophie aussi ça a été comme une évidence. Le seul soucis était qu'elle était plus renfermée et plus timide que les deux autres. C'est peut être pour ça qu'elle est partie aussi. Mais Thea n'a pas le temps de faire d'autres suppositions puisque Dylan a pris la parole. Ses paroles sont pleines de vérité et elle réconforte momentanément la jeune femme. Elle apprécie que sa meilleure amie se montre si compréhensive au vu de la situation. Elle n'aurait probablement pas supporté que Dylan la rejette d'une manière ou d'une autre à cause de ça.

Thea reste contre Dylan quelques minutes aimant la chaleur réconfortante de son étreinte. Elle adore son odeur qui est maintenant tellement familière. Elle pourrait la reconnaître parmi tellement d'autres. Franchement, si la chanteuse n'avait pas été sûre que la violoniste était à cent pour cent hétéro, elle aurait bien tenté sa chance avec elle. Dylan est la femme parfaite malgré qu'elle ait quand même quelques petits défauts. Mais si la jeune femme n'avait pas tous ce qui fait qu'elle puisse être détestée par d'autres personnes, elle ne serait pas Dylan Clarks, sa meilleure amie. La rouquine arrive à se calmer et essuie les larmes qui restent sur ses joues. Lorsque c'est fait, elle se sort du câlin de la blonde à regret. « Merci Dylan. Merci de comprendre... » dit-elle en essayant de sourire. Elle n'y arrive qu'à moitié puisque son sourire n'atteint pas ses yeux qui restent tristes. « Ashley m'a toujours plu. Tu le sais c'était mon préféré dans OLB. J'étais tellement fan de lui que c'était mon fond d'écran et que chaque nouvelle photo je gueulais comme une malade parce qu'il était trop canon... » Elle se souvient des soupirs de Sophie pendant qu'elle levait les yeux au ciel à cause du fangirlisme de Thea. Dylan elle, elle riait parce qu'il lui arrivait de faire pareil. Mais la claviériste était quand même la plus folle à ce niveau là. « Je pense que c'est aussi à cause de ça que j'ai accepté de les couvrir. Je voulais tellement les rencontrer, tellement les connaître que j'ai pas vraiment cherché à réellement m'opposer à eux. En plus Ash était pas dans l'optique de leur résister... » reprend-elle en prenant un des verres et le finissant d'une traite. Elle attrape également un paquet de bonbons, l'ouvre avant de piocher une grosse poignée et de les mettre un par un dans sa bouche pendant qu'elle les mâche en même temps. Demain, elle va s'en vouloir d'avoir fait ça. Elle en a besoin ce soir. Elle verra le reste demain. « Tu sais, je pense que s'il avait été un véritable connard, qu'il me parlait mal ou quoi, l'idée que je me faisais de lui se serait effrité et je serai sûrement pas tombée amoureuse... C'est juste qu'il est tellement parfait. Brook a de la chance de l'avoir. » continue-t-elle avec un petit sourire triste.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 05/12/2015

Messages : 28

Avatar : perrie edwards


Age : vingt-trois ans.

Statut : en couple cachés de tous.

Profession : violoniste et chanteuse dans ole.


More than friend, all my life.


Babe.


The best.





Dim 13 Déc - 10:35



▲  I'll always be by your side, don't you worry. Thelan.

Je regarde Thea me tourner le dos et partir vers la cuisine, me mordant la lèvre. C'est peut-être plus important que ce que je pensais, parce que si je sais qu'elle plaisante et qu'elle n'ira pas jusque là -je l'espère du moins- il doit y avoir une part de vérité dans ses paroles. Je finis par la suivre et stresser n peu plus par cette annonce, alors je l'embête jusqu'à ce qu'elle me l'avoue enfin. C'est-à-dire lorsqu'elle a finit de nous préparer un plateau remplit de cochonnerie et de boissons et que nous sommes installées confortablement dans son canapé. Je dois avouer que je ne m'attendais à pas mal de choses, mais pas à ça. Même si c'est vrai que l'on aurait pu s'y attendre tellement ça parait logique. Je l'écoute sans rien dire puisque je lui ais promis, je la vois pleurer et ne peut me retenir de la prendre dans mes bras. Mes doigts passent dans ses cheveux, parce que je n'ai pas vraiment les mots pour la rassurer comme il faut. La situation doit la ronger lorsque l'on est tous ensemble mais encore plus lorsqu'ils sont tout les deux à jouer les faux couples pour le management. Je ne peux pas imaginer ce qu'elle ressent, ses sentiment durent à étouffer mais en même temps devoir jouer le rôle de la petite amie qu'elle aimerait réellement être. Elle s'est foutue dans une situation un peu inconfortable la tout de même. Lorsqu'elle s'éloigne de mes bras, j'embrasse sa tempe et la regarde essuyer ses larmes, même lorsqu'elle pleure elle reste trop belle. Si elle n'était pas ma meilleure amie, je la détesterais de toute mes forces cette fille parfaite. Je hausse les épaules et lui offre un petit sourire réconfortant, c'est mon boulot de bff que de comprendre non ? Oui, je me rappelle de tout ça, c'était assez drôle d'ailleurs, la plupart du temps elle était calme avant ces moments là du coup elle nous faisait souvent sursauter avec Sophie en criant. Mais deux secondes après on savait le pourquoi du comment, alors je riais, parce que ses réactions face à eux me faisait toujours marrer et Sophie roulait des yeux, elle aussi habituée. Elle nous décrivait Ash' dans tout les sens sans le lâcher des yeux avant de nous montrer la photo, bien sûr je trouvais Ahs' très mignon, mais c'est Ken' que j'attendais personnellement et j'étais souvent déçue qu'il ne soit pas à ses côtés lorsqu'elle trouvait des photos. Du coup pour éviter que je boude, elle trouvait toujours une ou deux photos de ce dernier avant que l'on reprenne comme de rien n'était. Sophie était complètement blasée par notre comportement de groupie attardées, mais je dois avouer que Thea était dix fois pire que moi, donc ça me rassurer un minimum. Après tout, j'écoutais leur musiques avec elle, je ne les avait pas en fond d'écran et toute les infos je les avais que de la bouche de mon amie, donc niveau groupie attitude j'étais loin. Mais on pouvait passer des heures à parler d'eux, c'est sûrement ce qu'elle appelait être une groupie, mais comment faire autrement avec des faces de beau gosses comme les leurs aussi ?  Je reviens à Thea lorsqu'elle reprend la parole et hoche la tête, totalement d'accord avec eux.  Je plonge la main dans le paquet de bonbons qu'elle vient d'ouvrir et grignote en écoutant la suite. Encore une fois j'acquiesce après sa remarque, elle a totalement raison tout ce serait passer autrement si Ash' avait été un gros con. Déjà je ne suis pas sûre que je l'aurais apprécier, mais ça c'est une autre histoire. « Je pense que c'est même pour ça que c'est à toi qu'ils ont demandés. Avec Sophie et moi ils n'avaient rien à y gagner parce qu'on pouvait très bien refuser, après on leur devait rien à ces mecs. Mais toi, tu les aimais déjà, et tu aurais tout fait pour qu'ils puissent continuer alors c'était facile de t'avoir comme ça. » Et a j'en suis certaine, c'est à partir de ce moment là qu'ils ont commencé à descendre dans mon estime. Forcé quelqu'un à faire un faux couple, je trouve ça totalement con. Juste pour cacher un autre couple en plus, surtout que c'est pas comme si personne ne savait pour Ashlyn quoi. Après je dis ça je dis rien. « On est d'accord. Mais l'image qu'ils donnent à leur fans est la même que celle qu'ils sont vraiment, donc en étant déjà fan de lui sans le connaître, ce n'est pas étonnant que l'on en arrive là maintenant que nous faisons partie de leur vie. Et jouer le rôle de petite amie, ne doit pas aider j'imagine. » Après dire qu'il est parfait, je n'irais pas jusque là. Par contre son cousin l'est totalement, donc je conçois que lui aussi s'en rapproche un peu, ça doit être de famille. Mais on s'éloigne du sujet là.
made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» London's Dark Side [+18 ans] - RPG Surnaturel / City
» hello from the other side. athéna
» walk you through the dark side of the morning (farokh)
» Changer ou amender la Constitution de 1987 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BECAUSE OF YOU :: London :: Kensington :: Notting Hill :: Habitations-