AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR BOY !
Aidez-nous à remonter les sujets sur BAZZART et PRD
Venez participer au topic commun ICI et au marché de noël ICI

Partagez | 

(louenn) i'm not a roman i'm just a stupid guy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Date d'inscription : 28/11/2015

Messages : 113

Avatar : grant gustin


Age : vingt-sept ans, ouai déjà mais dans sa tête il est un peu resté gamin. Il aime bien faire des blagues pas drôles.

Statut : célibataire. Il a morflé au lycée et depuis il s'est rarement ouvert à qui que ce soit au niveau amoureux.

Profession : professeur de littérature à l'université. Il a obtenu son agrégation l'année passée. Sheakeare c'est son dada. Le kiff total.


This is my heartbeat song and I'm gonna play it


Lun 7 Déc - 13:17

i'm not a roman, i'm just a stupid guy
feat azraël&louenn
J'avais terminé de donner mes cours de travaux dirigés vers onze heures et je ne reprenais que vers quatorze heures pour un cours magistral sur le théâtre élizabethain. Certains de mes élèves dormiront sans doute pendant leur digestion. Je ne comprenais pas, c'était tellement passionnant ! J'étais peut-être seul dans mon délire mais j'adorais donner mes cours de littérature. J'étais vraiment fait pour ça. Je regardais l'heure, il n'était pas loin de midi et j'avais juste le temps d'aller acheter à manger pendant que Lou finissait son cours. On déjeunait souvent ensemble, du moins dès qu'on le pouvait. J'avais décidé d'aller au McDo du coin pour ne pas avoir trop de chemin à faire et surtout, j'avais une folle envie de manger un hamburger. Je n'avais pas forcément le temps d'aller jusqu'à un restaurant où il faisait des hamburgers maison, tant pis. En revenant à la faculté, je pris la direction du bâtiment et de l'amphithéâtre où Lou donnait son cours. Quand je me disais que l'on avait passé du temps dans ses salles à la place des élèves. Beaucoup beaucoup d'années et que l'on venait juste d'être agréé. Le pied. J'étais tout fou de joie, tout seul. Les élèves étaient en train de sortir et on aurait dit que certains avaient vécu leur pire cours du monde. Pour rire je lançais : « Allez ! Les romains ne vous vaincront pas ! » Au vue de leur regard ils devaient me prendre pour un demeuré. Tant pis. Aucun humour les jeunes ! Je levais les yeux au ciel avant d'entrer dans l'amphithéâtre et de voir Louenn en train de ramasser ses feuilles. « Hellooo douce collègue, j'arrive avec le ravitaillement ! » Je lui montrais le sac que je tendis avant de m'approcher d'elle. J'attendais qu'elle ramassait ses affaires pour que l'on sorte de l'amphithéâtre. « Dis-donc tes élèves ils ne sont pas super joyeux. Ils ne rigolent même pas à mes blagues. » Sans doute parce que mes blagues n'étaient pas forcément drôles mais quand même ils auraient pu sourire, un minimum. A croire que le froid leur avait gelé les lèvres et qu'ils étaient prédestinés à tirer la tronche pour toujours. Je marchais en direction d'une salle tranquille où l'on pourrait déjeuner quand nous croisions un des responsables de l'université qui s'arrêtaient devant nous en passant. « Monsieur Cunnigan, Mademoiselle Hemingway. » Je le saluais à mon tour et je comptais reprendre notre marche quand il s'éclaircit la voix. « Monsieur Cunnigan je n'ai toujours pas reçu vos sujets pour les examens du mois prochain. » ...des sujets. Des sujets. Ce fut comme une bombe. Je me rendis compte que je n'avais toujours rien préparer et que même... j'avais oublié de préparer les sujets d'examen. La honte. Je ne pouvais pas lui dire ça, il n'allait pas me croire sérieux dans mon travail. « Je les attends pour ce soir. » Il parti par la suite et je me décomposais sur place avant de regarder Lou avec un regard complètement perdu. « Tu vas m'aider, hein tu vas m'aider... » Bon, elle n'y arriverait pas forcément, elle était en histoire et moi en littérature mais là j'étais mal. En plus je devais donner des cours cet après-midi. Bon dieu que j'étais bête ce n'était pas possible. « ...et pourquoi tu me l'avais pas rappelé ? » Je fis une moue boudeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 02/12/2015

Messages : 34

Avatar : danielle panabaker


Age : vingt sept ans

Statut : divorcée et célibataire

Profession : professeur d'histoire


Mer 9 Déc - 14:11

i'm not a roman, i'm just a stupid guy
feat azraël&louenn
Professeur d'histoire. Depuis que je suis toute petite, j'ai toujours su que c'était le métier que je voulais faire. Apprendre le passé, comprendre et le retranscrire aux générations futurs. Le pied. Enfin, pour moi en tout cas. J'avais rencontré Az' a la bibliothèque. Moi l'histoire, lui la littérature. Et je dois dire que cette matière lui va parfaitement. Quand il me parle de tous ses auteurs, je le sens presque comme envouté. Sincèrement, j'ai rarement vu une personne aussi passionné que lui. Notre amitié est né à partir de se moment là, mes sentiments se sont développé au fur et a mesure par contre, mais il n'en sait rien et pour le moment je ne compte en aucun cas le lui faire partager. Vers midi, aujourd'hui, alors que je venais de finir un de mes cours, je vu le jeune homme rentré dans ma classe avec un sac Mcdo. Je lui fis un grand sourire pendant que je finissais de ramasser les devoirs sur table que les élèves venaient de terminer. Le jeune homme enchaina en m'indiquant que mes élèves ne rigolaient pas à ses blagues. Je ne pus m'empêcher de rire en lui écoutant ça. Je crois que je dois être une des seules personnes à rire à ses blagues en fait ... « Disons que tes blagues sont comment dire ... nul ?. Ouais je crois que c'est le bon mot ça, nul. » Dis-je dans un grand sourire. Je pris le reste de mes affaires et nous sortions de la salle. Nous marchions dans les couloirs quand un responsable s'arrêta en face de nous. Il rappela alors à Az qu'il n'avait toujours pas rendu ses sujets d'exams et qu'il l'es voulait pour se soir. Je vu la tête du jeune homme se décomposer et se tourner vers moi. L'aider ? Disons que je n'y connaissais vraiment rien en littérature moi, mais bon, je me rappel que lorsqu'on étudiait ensemble, on s'aidait alors on fera la même chose ... « Sérieusement ? Peut être parce que je ne suis pas sensé te rappeler se qui concerne ton boulot ! Az, franchement, tu changera jamais hein ? » Je lui fis un sourire, cette petite mine boudeuse le rendait juste irrésistible. Déjà que j'ai du mal à me contrôler et ne rien montrer en sa présence, mais c'est de plus en plus compliqué. Je le pris par le bras et l'emmena vers une salle vide. « Aller viens, on y arrivera mieux avec le ventre plains. » Nous rentrions dans la salle et je referma la porte derrière moi. Je regarda le beau brun qui avait l'aire dépiter. « Aller t'en fasi pas, on va gérer. On a fait pire. Puis t'es avec la meilleure n'oublie pas. » Lui dis-je dans un grand sourire. Passer du temps avec lui était très agréable, j'appréciais a chaque fois, alors le faire une fois de plus, je n'allais pas dire non.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 28/11/2015

Messages : 113

Avatar : grant gustin


Age : vingt-sept ans, ouai déjà mais dans sa tête il est un peu resté gamin. Il aime bien faire des blagues pas drôles.

Statut : célibataire. Il a morflé au lycée et depuis il s'est rarement ouvert à qui que ce soit au niveau amoureux.

Profession : professeur de littérature à l'université. Il a obtenu son agrégation l'année passée. Sheakeare c'est son dada. Le kiff total.


This is my heartbeat song and I'm gonna play it


Jeu 10 Déc - 21:51

i'm not a roman, i'm just a stupid guy
feat azraël&louenn
Je ne comprenais pas pourquoi les élèves de Lou n'avaient pas ri. Okay ce n'était pas forcément drôle mais un petit sourire n'aurait pas été de trop. A croire qu'en cette période de décembre, ils étaient tous éteint. D'un côté je me souvenais qu'il y a quelques années j'étais à leur place et que j'étais en ces périodes de fête un véritable zombie ambulant avec les examens à potasser. J'avais passé les portes de l'amphithéâtre avec du ravitaillement au niveau nourriture. Je m'étais approché de Lou qui ramassait ses cours et je lui avais alors demandé pourquoi ses élèves ne riaient pas. C'est alors qu'elle me déclara que mes blagues étaient nuls. Je fis semblant d'être atteint : « Comment peux-tu dire une chose pareille ? Il me faut beaucoup de travail pour arriver à ce résultat ! » Fis-je avec un faux air de fierté avant que l'on prenne la direction d'une salle vide. On mangeait rarement en salle des professeurs car nous n'avions pas envie d'être importuné avec certains qui nous posait des questions. Nous avions croiser le doyen et ce fut à ce moment là que je me mis à blêmir. J'avais complètement oublié cette histoire de sujet et je me demandais comment. C'était une des choses les plus importantes durant une année d'université. Je m'étais décomposé sur place, comme si j'étais face à un professeur et moi un élève. La honte suprême devant un des supérieurs. Il m'avait alors déclaré que je devais tout rendre ce soir. J'avais énormément de sujets à faire. Je m'étais tourné vers Lou, la suppliant de m'aider et lui reprochant le fait de ne pas me l'avoir rappelé. « C'est vache. Sérieusement tu sais très bien que je suis tête en l'air et que j'oublie tout. Tu aurais pu me mettre un post-il quelque part... » Je soupirais en reprenant ma marche. En tout cas j'allais en passer du temps sur ce sujet. Je pourrais peut-être me faire passer pour pâle l'après-midi et je ferai tranquillement mes sujets chez moi, pas sûr que ça marche. Elle me prit par le bras pour m'accompagner dans une salle vide afin que l'on mange. J'étais en train de réfléchir quand elle tentait de me consoler, me déclarant que j'étais la meilleure : « Peut-être mais je te rappelle que je ne parle pas des romains et autre peuple. » J'entrais dans une salle déposant le sac sur le bureau, avant d'enlever ma veste. « J'ai une folle envie de sadisme : leur mettre un sujet qui ne sera pas sur Shakespeare mais sur Marlowe, qu'est ce que je rigolerai en voyant leur tête en découvrant le sujet. » Je n'étais pas sadique à la base, j'aimais mes élèves, surtout les premières et deuxièmes années mais en général à partir de la troisième certains commençaient à prendre la grosse tête, se pensant être de grands littéraires et j'aimais leur rappeler que non. Je m'assis en déballant le sac. « Tu les as rendu quand les tiens ? Tu les as fais sur quoi? »

_________________
Christmas isn't a season, it's a feeling.
the thing about christmas is that it almost doesn't matter what mood you're in or what kind of a year you've had - it's a fresh start.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Premier Roman (début)
» Pub pour mon roman ^^
» Igor le chat, roman jeunesse
» Roman policier Alice de Caroline Quine
» [COLIS] Roman - Amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BECAUSE OF YOU :: London :: Kensington :: Imperial College London-