AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR BOY !
Aidez-nous à remonter les sujets sur BAZZART et PRD
Venez participer au topic commun ICI et au marché de noël ICI

Partagez | 

La gourmandise est un vilain défaut paraît-il [pv Eileen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

ONCE UPON A TIME
LES RPS : Azraël; Eileen; Lauren;
LES AMIS POUR LA VIE:
Date d'inscription : 16/12/2015

Messages : 90

Avatar : Shantel VanSanten.


Age : Vingt-sept ans et demi.

Statut : Célibataire. Mais pour combien de temps encore ?

Profession : Actrice et photographe durant mon temps libre.



Ven 18 Déc - 11:15

Eileen & Elizabeth

Aujourd'hui c'était mon premier jour de vacances et je comptais bien en profiter. Non pas en restant chez moi à faire la grâce matinée mais en allant voir ma meilleure amie. Cela faisait un petit moment que je ne l'avais pas vu et même si on se parlait tous les jours au téléphone, j'avais besoin de la voir de temps en temps. Normal non ? Bref, après m'être levée et préparée tranquillement, j'avais envoyé un sms à Eileen et j'avais ensuite prit la direction de Picadilly, pour me rendre dans l'une de mes boutiques préférées. Laquelle ? On l'appelle La Maison du Chocolat. Rien qu'à l'entente de ce nom, si vous me connaissez, vous comprendrez pourquoi cet endroit est l'un de mes endroits préférés. Le chocolat. J'adore ça depuis que je suis toute petite et même si je n'aime pas le chocolat au lait, en ce qui concerne le chocolat noir c'est tout autre chose. Depuis que je suis toute petite j'aime le chocolat et les années passant, cela n'a pas changé du tout, bien au contraire même. A vrai dire, quand je ne suis pas au top du top moralement, je me remonte souvent le moral avec une boîte de chocolats noir et de chocolats blanc et ce sans avoir peur de prendre quelques kilos pour autant. Perdue dans mes pensées et pressée à l'idée d'arriver à destination, pour mon rendez-vous avec ma meilleure amie, si elle n'avait pas déjà été là avant moi, j'aurai sûrement dépassé notre lieu de rendez-vous. Qu'est-ce qui m'arrivait en ce moment ? Pourquoi j'avais la tête ailleurs ces derniers temps ? Non, je vous arrête tout de suite, cela n'avait rien à voir avec ma rupture soudaine d'avec mon ex fiancé. Le concernant il y a bien longtemps que j'avais tiré un trait sur lui et il n'était pas question que je ne perde plus de temps que je ne l'avais déjà fait, en me torturant l'esprit pour comprendre pourquoi ce mec m'avait quitté le jour même de notre mariage avorté. S'il y avait un homme qui avait le droit de hanter mes pensées, c'était uniquement mon premier amour, mais bon même le concernant je ne suis pas sûre que ce soit une bonne chose à faire que de penser aussi souvent à lui. Surtout que cela fait tout de même quatre ans maintenant que j'ai rompu avec lui. Depuis, il a dû passer à autre chose lui. Ouais bon stop, faut que j'arrête de penser à tout ça, aujourd'hui je suis ici pour passer du temps avec ma meilleure amie et pas pour me prendre la tête avec des histoires de cœur. Passant alors une main dans mes cheveux, après qu'Eileen m'ait stoppé en cours de route, j'avais esquissé un léger sourire, avant de la prendre doucement dans mes bras pour la saluer et de prendre la parole à son attention « Hey ma belle. Tu vas bien ? J'espère que tu ne m'attends pas depuis trop longtemps quand même, si ? »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 16/12/2015

Messages : 49

Avatar : Adelaïde Kane, la magnifique.


Age : 27 ans (14/02/88).

Statut : Célibataire, trop timide pour pouvoir être remarquée.

Profession : Jeune avocate acharnée, elle se montre implacable au tribunal.




Et puis tu rencontres quelqu'un qui donne un sens à ta vie ♥️


Mer 6 Jan - 16:44

La gourmandise est un vilain défaut paraît-il


   grande icone  grande icone
 
Ce matin, j’avais reçu un message de ma meilleure amie, Elizabeth. Cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vues et étant maintenant une avocate renommée, je pouvais me permettre d’arranger mon emploi du temps comme je le souhaitais. Je pris donc ma journée, promettant à mon associé que mes remarques sur notre dossier seraient sur son bureau demain matin à la première heure. Il avait grogné, les bras croisés sur son torse et la mine renfrognée, mais je ne lui avais pas laissé le choix et avait quitté la pièce, le sourire aux lèvres. J’étais heureuse de revoir Eli, ça commençait à faire long et elle me manquait à vrai dire. Nous nous connaissions depuis toujours elle et moi, sa mère et mes mères étaient voisines avant notre naissance, nous avions donc grandi ensemble elle et moi. C’est pour ça qu’aujourd’hui, le fait de nous voir un peu moins souvent nous pesait. En plus, j’avais pleins de choses à lui raconter, mais surtout ma rencontre avec Nathanael. Je l’imaginais déjà m’écouter en souriant, ce genre de sourire niais qu’on affiche lorsque l’on partage le bonheur d’une personne qu’on aime. J’étais alors repassé chez moi pour me changer, débarquer à la maison du chocolat en tailleur risquait d’en surprendre plus d’un. Je choisis une tenue décontractée, un jean noir et un petit pull en cachemire pâle sous ma veste en cuir. Je détachais mes cheveux, me maquillais légèrement et partie en direction de Piccadilly, où se trouvait le magasin de mes rêves. Eli et moi avions cette gourmandise commune que nous avions souvent partagée le soir devant nos films préférés.
Arrivés devant la grande insigne, je jetais un coup d’œil à l’intérieur et constatais que mon amie n’étais pas encore arrivée. Et puis mes yeux furent attirés par un sublime petit montage de carrés de chocolat en tout genre, il fallait vraiment qu’Eli arrive avant que je ne dérobe tout le magasin pour aller m’empiffrer chez moi. Fronçant les sourcils, je réfléchis un instant, les yeux dans le vide mais toujours en direction du fruit défendu. Ce lieu de rendez-vous n’était pas anodin, Eli était comme moi une fille sensible qui avait tendance à se goinfrer quand ça n’allait pas. Je détournais les yeux et vit ma meilleure amie arrivée au loin. Je lui souri, sourire qu’elle ne me rendit pas, trop perdue dans ses pensées. Arrivée à ma hauteur, elle s’apprêtait à continuer sa route quand je la retiens par le bras. « Dis donc jeune fille, on essaye d’éviter sa meilleure copine ? ». Je lui rendis son sourire et son étreinte, me rendant compte à quel point elle m’avait manqué. « Ca va et toi ? Oh non ne t’en fais pas, j’ai pu baver devant la vitrine avant que tu ne tentes de me snober. ». Je me mis à rire, c’était bien Eli ça, toujours aussi perdue. Je lui montrais ensuite la vitrine. « Regardes comme ça donne envie, on va encore prendre du poids et se plaindre. »

feat. Elizabeth & Eileen
made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La gourmandise est un vilain défaut!
» La gourmandise est un vilain défaut... Qu'ils disent !
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La sagesse est un vilain Défaut [LIBRE]
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BECAUSE OF YOU :: London :: Piccadilly :: La maison du chocolat-