AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR BOY !
Aidez-nous à remonter les sujets sur BAZZART et PRD
Venez participer au topic commun ICI et au marché de noël ICI

Partagez | 

olivia — sous le triomphe des applaudissements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 23

Avatar : gemma arterton


Age : vingt-huit ans

Statut : les tabloïds sont très certainement bien plus au courant qu'elle. elle est toutefois mère d'un enfant de sept ans.

Profession : actrice, star d'hollywood.


Dim 22 Nov - 20:04


Olivia Désirée Brewster
I'll follow you until you love me

mark darcy
{01} Actrice depuis l’âge de seize ans, elle n’a connu que deux années de passage à vide depuis son triomphe à Hollywood, deux années d’angoisse et d’enfer, teintée d’autre chose. Puis le coup de chance, le bluff, et depuis, on s’arrache la jeune femme comme on se bat pour le dernier Mon Chéri. {02} Olivia tente par tous les moyens de se tenir à l’écart des paparazzis et des ragots. Un défi bien difficile à relever malgré tous les moyens en œuvre… Son agent est certainement derrière les nombreux flash qui l’attendent lorsqu’elle quitte son appartement, « une excellente manière de maintenir sa carrière. » mais ce n’est pas tant sa vie privée que l’actrice veut protéger, mais celle de son fils dont les rares clichés le font certainement passer pour un neveu. {03} La jeune femme adore les smarties, friandise favorite pour lesquels elle pourrait se battre avec son propre fils. Celui-ci consent à lui laisser tous les paquets pour peu qu’elle lui rapporte un souvenir de tous ses tournages. Il paraît qu’il est son plus grand fan, malgré l’interdiction de voir certains de ses films. {04} Lorsqu’elle est agacée ou anxieuse, Olivia mordille sa lèvre inférieure trois fois de suite avant de tourner le visage sur le côté et de compter mentalement jusqu’à 10. Une méthode qui a fait plusieurs fois ses preuves et lui évite des crises de nerfs. {05} Olivia aime changer de rôle, passer de la fille du 21ème siècle à une créature de la Grèce Antique est un réel ravissement pour elle. Elle travaille dur et fait beaucoup de recherches pour être parfaite dans les rôles qu’elle joue. {06} C’est une amoureuse de la littérature, il est rare de ne pas la voir bouquiner lorsqu’elle a du temps libre. Elle déteste le romantique en revanche.  {07} Elle est allergique aux fruits de mers, un handicap qu’elle a transmit à son fils. Exit les huîtres, ce qui en soi, n’est pas plus mal… l’idée d’avaler quelque chose à la texture et forme… étrange la répugne au plus haut point. {08} On lui prête souvent une histoire d’amour avec ses partenaires de grand écran, qu’ils soient mariés ou non. Une réputation sulfureuse qu’elle traîne malgré elle, particulièrement parce qu’elle s’entend très bien avec ces derniers. D’autres en revanche, préfèrent se fier aux scénaristes. {09} Bien avant de devenir actrice, Olivia rêvait d’être mécanicienne, de fait, elle possède de bonnes connaissances de la mécanique et serait tout à fait capable de réparer sa voiture si celle-ci devait tomber en panne.  {10} C’est sa mère qui l’a poussée à devenir actrice, pour la simple et bonne raison qu’elle était douée en théâtre. Ce n’était pas son projet de vie, mais aujourd’hui, Olivia reconnaît qu’elle aime son métier et semble très bien s’épanouir.  (...)


NOM ➸ BREWSTER, un nom banal et commun, hérité du patrimoine paternel. Un nom qui brille pourtant sous les feux des projecteurs désormais, un nom que l’on prononce avec une certaine admiration, ou un intérêt manifeste. PRÉNOM(S) ➸ OLIVIA, prénom de son arrière-grand-mère, une femme aussi respectable que connue, chanteuse de son état. DÉSIRÉE, telle l’enfant qu’elle était, dernier vœu de ses parents qui souhaitaient ardemment une fille pour compléter leur famille. SURNOM(S) ➸ LIVIA, pour ceux qui paressent à l’idée de prononcer le –O. DARLING quand l’affection se prête au jeu. ÂGE ➸ VINGT-HUIT ANS, la trentaine approche à grand-pas, mais cette information ne semble pas l’inquiéter. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ➸ LOS ANGELES (États-Unis, un VINGT-TROIS SEPTEMBRE NATIONALITÉ ➸ AMÉRICAINE, contrée de rêves fumants. ORIGINES ➸ AMÉRICAINES, mais aussi FRANÇAISES par le côté maternel, ce qui explique son sens de la mode, mais aussi le fait qu'elle parle parfaitement la langue. OCCUPATION ➸ ACTRICE Hollywoodienne, elle possède à son actif bon nombres de films à succès. Il lui arrive aussi de prêter son visage à quelques pièces de théâtre. ORIENTATION SEXUELLE ➸ HÉTÉROSEXUELLE, elle s'étonne que les tabloïds ne lui aient pas encore prêté de relation avec le beau sexe. STATUT CIVIL ➸ CÉLIBATAIRE, mais MÈRE d'un petit garçon de sept ans. On peut lire dans les potins quelques aventures avec tel ou tel acteur. Il est vrai que Jude Law fut une parmi tant d'autres, mais bel et bien réelle. CARACTÈRE ➸ ambitieuse - rancunière - maladroite - aimante - lunatique - sincère - franche - maligne - obstinée - travailleuse

pseudo/prénom ➸ spf, appelez-moi Anny âge ➸ la majorité passée comment as-tu connu because of you ➸ sur bazzart comment trouves-tu le forum ➸ il est frais en couleurs, et donne envie de tenter le diable ! un dernier mot ➸  merlin  
just another story
SEIZE ANS — « Dépêche-toi Olivia ! Tu vas être en retard pour ton audition ! » Protestation, humiliation, l’adolescente rechignait mentalement avant de taper du bout de ses Dr Martens dans un caillou qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin. Il aurait fallut être suicidaire pour pousser la jeune Brewster à troquer ses chaussures préférées contre de l’élégance et du raffinement. Faire l’impasse sur sa chevelure le plus souvent coiffée d’une queue de cheval ? Possible, preuve en était que celle-ci était lâchée, prisonnière sous un béret lui offrant un visage bien plus féminin. Maquillage ? Elle avait accepté le mascara, rien de plus. Vêtements ? Contre ses jeans et tee-shirts, une petite robe noire soulignant sa taille. Une vraie jeune fille. Si ses amis la voyaient dans cette tenue, il ne faisait nul doute qu’ils se moqueraient d’elle jusqu’à la fin de ses jours. « Mais maman ! » Protester n’y changerait absolument rien, tandis que Mrs. Brewster entraînait sa fille dans un studio. Peut-être était-ce son rêve qu’elle cherchait à réaliser au travers de sa cadette, mais une mère sait toujours ce qui est bon pour ses enfants… Si elle avait laissé à l’aîné tout le loisir de faire ce qu’il voulait, et Dieu savait qu’être avocat était certainement un excellent choix de carrière, écouter les sornettes de sa plus jeune enfant rêvant de devenir mécanicienne dans un garage lui semblait tout bonnement hors de propos. Une fille avec du cambouis sur les mains ! Que le diable l’emporte si cela devait arriver un jour ! Que le diable l’emporte si cela devait arriver un jour ! Ce n’était certainement pas la première fois qu’Anissa B. poussait la chair de sa chair dans les auditions pour devenir actrice, et certainement pas la dernière. La lubie lui était venue lorsqu’elle avait put admiré sa fille dans le rôle de Juliette par le biais d’une pièce de théâtre. Activité extra-scolaire destinée à l’aider à combattre sa timidité maladive. Si l’idée d’en faire une actrice ne lui était survenue plus tôt, c’était certainement parce qu’elle l’aurait bien vu au bras d’un brillant médecin ou avocat. Mais puisque sa fille avait un don, mieux valait l’exploiter… car ce n’était certainement pas avec son caractère qu’elle trouverait un mari. « Avance ! Bon. Studio B ! G…E…F… On a du le passer, fais demi-tour ! AH B ! Donne moi ta veste. Regarde-moi. Parfait. N’oublie pas de les impressionner ! » N’oublie pas d’oublier tes rêves surtout, pensa la jeune américaine, en mordillant sa lèvre, trois fois de suite comme elle en avait l’habitude. Stressée ? Bien plus qu’elle ne voulait l’imaginer. Elle avait lu le script reçu à la maison, et celui-ci lui avait plu. Il lui avait plu, et pourtant, elle ne voulait pas devenir actrice. Mais jouer Candice était bien trop tentant pour qu’elle ne donne le meilleur d’elle-même, qu’elle leur montre ce qu’ils devaient chercher. Un exemple, c’était tout ce qu’elle voulait leur donner… Et dans son ironie, avait décroché le rôle. Elle n’y avait pas cru. Elle allait donner la réplique à un grand acteur ! Insensé. Et pourtant… L’école ne devint plus une occupation primordiale, mais secondaire. Ses cours n’étaient plus que de la correspondance, ses journées ? Dédiées aux répétitions, au maquillage et aux essais. Ses paroles n’étaient pas les siennes, mais celles de Candice. Sa vie ne lui appartenait plus, et pourtant, cela lui plaisait. Elle aimait être une autre, jouer la vie d’une autre. La première fut un succès, et elle y invita toute la famille, sauf sa mère. Rancune oblige… ce qui ne l’empêcha pas d’aller au cinéma avec elle par la suite pour voir le film, une deuxième fois. Une star était née… Une étoile qui n’allait pas tarder à regretter sa nouvelle célébrité.

VINGT-ET-UN ANS Peine. Panique. Le téléphone sonne encore une fois dans le vide, écho interminable qui lui arrache un sanglot d’amertume. Elle pourrait le haïr pour ça. Le détruire pour ça. Mais les sentiments demeurent, lui rongent les veines à mesure que son ventre enfle. Sa carrière s’étiole lentement mais sûrement, elle refuse les scénarios qu’on lui envoie de peur que l’on découvre son secret. Des mois qu’il l’a laissé tombé comme si elle n’existait tout simplement pas. Des mois qu’elle sait que la vie grandit en elle. Des mois qu’elle prend garde à ce qu’elle mange et comment elle s’habille pour que personne ne devine ce qui l’attend. Olivia est très affectée, elle ne se remet pas encore de sa rupture. Vous savez, elle aimait vraiment Alvin. Leur couple, elle y croyait, il était son prince charmant. Les mots sont des traîtres, des mensonges. On fait croire à une dépression… La seule chose qui la déprime réellement est de ne plus être capable de rentrer dans sa robe favorite sans avoir l’impression d’être Moby Dick. Les hormones la titillent, se rient d’elle. Elle aime cet enfant qu’elle va avoir, mais elle déteste être enceinte. Elle déteste les crises de larmes, les jambes gonflées, les seins trop gros. Elle se déteste et pourtant, elle se trouve jolie, rayonnante. Elle déteste le tournant de sa vie, et pourtant, elle imagine déjà l’enfant dans le berceau qui attend patiemment dans la chambre de bébé. Elle déteste le mensonge à monter pour éviter que les paparazzis et les magazines ne s’emparent de sa vie privée et celle de son fils. Un mal nécessaire. Et plus que tout, elle déteste Alvin qui l’a abandonné, en proie aux vautours qui se délectent de son mal-être. Elle le hait pour l’avoir abandonné avec un enfant à venir. Injoignable. Numéro non-attribué… Le téléphone pleure et s’envole dans la pièce alors que les premières contractions l’épuisent.

VINGT-HUIT ANS « Excusez-moi… Vous êtes Olivia Brewster ? O.M.G.  Je suis votre plus grande fan ! Vous pouvez me dédicacer mon billet ? » Un sourire, tandis que la star hollywoodienne remonte ses lunettes de soleil au sommet de son crâne. Elle attrape un stylo dans son sac, celui paré à toutes les éventualités… Ce n’est pas la première fois qu’elle s’interrompt dans sa marche pour signer un livre, un billet de train, même un mouchoir. Même à Londres, sa tête est mise à prix. L’étoile ne s’est jamais éteinte, elle brille plus que jamais. Deux ans à tenter de sortir la tête de l’eau, une dernière chance, le coup de grâce. Nominée aux Oscars, gagnante d’une statuette d’or, le cœur en liesse et le souffle court… Le soulagement et le sourire aux lèvres. Plus rien ne peut lui faire de mal, elle mène sa vie comme elle l’entend. Elle capte un flash un peu plus loin, et devine l’intérêt de ses détracteurs, elle n’en tient plus compte… Du moins, pas ce jour. Demain sera une autre affaire, mais tant que son fils n’était pas là, elle pouvait bien jouer le jeu. La sonnerie de son téléphone l’arracha à son activité, tandis qu’elle décrochait non sans saluer sa fan. Première fan ? Assurément non. Sa première fan était sa mère, et son premier fan, son fils. D’ailleurs, en parlant du loup… « Coucou mon poussin ! Tu vas bien ? Tu as prit ton petit déjeuner ? Oui, j’ai trouvé un appartement, je suis persuadée que tu vas t’y plaire. Bien sûr que la chambre est prête ! Tu me passes Rosa ? À bientôt mon chéri. » D’ici quelques jours, Benjamin la rejoindrait. D’ici quelques jours, ils seraient de nouveaux ensembles et visiteraient Londres. Mais avant tout cela… Il lui fallait régler des comptes inachevés… Elle n’était pas là pour le plaisir, mais le travail… et avec le travail s’accompagnait les souvenirs d’autrefois, plaisants et déplaisants. Cette fois-ci, Alvin pouvait bien rejeter tous ses appels, elle lui parlerait de vive voix.  



Dernière édition par Olivia Brewster le Lun 23 Nov - 18:22, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ONCE UPON A TIME
LES RPS : Alvin + libre + libre
LES AMIS POUR LA VIE:
FONDATRICE ㄨ
Date d'inscription : 14/11/2015

Messages : 248

Avatar : Emilia Clarke


Age : Déjà trente ans. Bientôt les jupes mémères et la ménopause.

Statut : Je suis tombée amoureuse comme on peut glisser de plusieurs marches. Eprise du meilleur ami depuis le lycée et son cousin maléfique me tourne autour. Ce n'est pas du tout le bazar.

Profession : Présentatrice télé du Hello London sur BBC One. Vous savez, l'émission où tout part en vrille avec des sujets complètements absurdes.



Boom clap
You make me feel good
Come on to me now
You deserve someone who loves you with every single beat of his heart, someone who thinks about you constantly, someone who spends every minute of every day just wondering what you’re doing, where you are, who you’re with, and if you’re OK. You need someone who can help you reach your dreams and protect you from your fears.


Dim 22 Nov - 20:07

TU NE SAIS PAS COMBIEN ON VA T'AIMER ICI !
Les rps de fous qui promettent tong Bienvenue parmi nous chère ex du meilleur ami !
Si tu as des questions, hésite pas à venir nous voir leche

_________________
Same old love
Too hard to breathe, I'm on my knees. The bed's getting cold and you're not here. The future that we hold is so unclear but I'm not alive until you call. Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ONCE UPON A TIME
LES RPS : Rory + Angie + Olivia + (1 place)
LES AMIS POUR LA VIE:
ADMIN ㄨ
Date d'inscription : 14/11/2015

Messages : 318

Avatar : Arthur Darvill


Age : trente ans. Déjà. Sa mère espérait qu'il soit marié et père de famille à cet âge. Raté.

Statut : En couple ou célibataire? Il est complètement paumé. Un coup il déclare ses sentiments, un coup Rory les déclare et l'autre coup elle se rétraque. Le bordel dans son coeur et dans sa tête.

Profession : Scénariste de films romantiques, en particulier des comédies. Inspirés souvent de sa propre vie. Il est assez connu.



Junebug, i remember everything



Dim 22 Nov - 20:10

YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH mucha mucha mucha mucha mucha mucha mucha mucha mucha mucha
CA VA ETRE GEANT ahah ahah ahah ahah pompom pompom pompom finalement j'ai bien fait d'avoir eu cette idée de lien mucha mucha mucha
WELCOMMMMME glass2 glass2 glass2 glass2
Bon courage pour ta fiche :youaha:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 23

Avatar : gemma arterton


Age : vingt-huit ans

Statut : les tabloïds sont très certainement bien plus au courant qu'elle. elle est toutefois mère d'un enfant de sept ans.

Profession : actrice, star d'hollywood.


Dim 22 Nov - 20:23

Merci à vous deux, vous êtes adorables cry ballon
J'espère être à la hauteur de vos attentes ! Je me dépêche de commencer et terminer ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ㄨ
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 269

Avatar : karen gillan


Age : vingt-sept ans, la trentaine approche malheureusement

Statut : elle est complètement perdue. cette bague qu'elle porte à son doigt lui rappelle qu'elle est fiancée, mais son coeur semble aller très clairement vers une autre personne que son fiancé perdu dans la nature

Profession : couturière et costumière pour un théâtre de la capitale

EVERYTHING HAS CHANGED


Dim 22 Nov - 20:23

Alvin Blackwell a écrit:
 finalement j'ai bien fait d'avoir eu cette idée de lien mucha mucha mucha
fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck

rory va pas t'aimer, mais pas t'aimer du tout siffle siffle siffle siffle siffle
mais en tout cas c'est un excellent choix de scénario que t'as fait coeur2
bienvenue sur le forum lovebal lovebal

_________________
eternity drop :: I kissed his cheek, damp and salty. I could feel his heart beating against my ribs, and wanted nothing more than to stay there forever, not moving, not making love, just breathing the same air. :: by milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 23

Avatar : gemma arterton


Age : vingt-huit ans

Statut : les tabloïds sont très certainement bien plus au courant qu'elle. elle est toutefois mère d'un enfant de sept ans.

Profession : actrice, star d'hollywood.


Dim 22 Nov - 21:47

Je suis innocente whouaat
C'est Alvin qui s'est pas protégé Arrow

Merci à toi, et j'ai hâte de voir la relation entre nos deux demoiselles rire1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ONCE UPON A TIME
LES RPS : Alvin + libre + libre
LES AMIS POUR LA VIE:
FONDATRICE ㄨ
Date d'inscription : 14/11/2015

Messages : 248

Avatar : Emilia Clarke


Age : Déjà trente ans. Bientôt les jupes mémères et la ménopause.

Statut : Je suis tombée amoureuse comme on peut glisser de plusieurs marches. Eprise du meilleur ami depuis le lycée et son cousin maléfique me tourne autour. Ce n'est pas du tout le bazar.

Profession : Présentatrice télé du Hello London sur BBC One. Vous savez, l'émission où tout part en vrille avec des sujets complètements absurdes.



Boom clap
You make me feel good
Come on to me now
You deserve someone who loves you with every single beat of his heart, someone who thinks about you constantly, someone who spends every minute of every day just wondering what you’re doing, where you are, who you’re with, and if you’re OK. You need someone who can help you reach your dreams and protect you from your fears.


Lun 23 Nov - 15:07

Oh mon dieu je dois réagir en ayant lu ta fiche ! Passer de Alvin a Jude Law, ça doit faire quelque chose hein ! Un grand écart total! (Desolee mon écureuil mais la, je devais la faire xD)

_________________
Same old love
Too hard to breathe, I'm on my knees. The bed's getting cold and you're not here. The future that we hold is so unclear but I'm not alive until you call. Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 23

Avatar : gemma arterton


Age : vingt-huit ans

Statut : les tabloïds sont très certainement bien plus au courant qu'elle. elle est toutefois mère d'un enfant de sept ans.

Profession : actrice, star d'hollywood.


Lun 23 Nov - 16:06

Un immense changement ! J'ai même tenté de lui faire croire qu'il était le père de l'enfant, (qui avait trois ans), mais ça n'a pas marché bizarrement applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ONCE UPON A TIME
LES RPS : Rory + Angie + Olivia + (1 place)
LES AMIS POUR LA VIE:
ADMIN ㄨ
Date d'inscription : 14/11/2015

Messages : 318

Avatar : Arthur Darvill


Age : trente ans. Déjà. Sa mère espérait qu'il soit marié et père de famille à cet âge. Raté.

Statut : En couple ou célibataire? Il est complètement paumé. Un coup il déclare ses sentiments, un coup Rory les déclare et l'autre coup elle se rétraque. Le bordel dans son coeur et dans sa tête.

Profession : Scénariste de films romantiques, en particulier des comédies. Inspirés souvent de sa propre vie. Il est assez connu.



Junebug, i remember everything



Lun 23 Nov - 16:43

Je suis un meilleur coup que Jude non mais wtf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 23

Avatar : gemma arterton


Age : vingt-huit ans

Statut : les tabloïds sont très certainement bien plus au courant qu'elle. elle est toutefois mère d'un enfant de sept ans.

Profession : actrice, star d'hollywood.


Lun 23 Nov - 16:48

Je voulais pas flooder, mais c'était hyper tentant :

OH MON DIEU ! T'as essayé Jude Law aussi ? wtf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 12/11/2015

Messages : 139

Avatar : rowan atkinson

Statut : marié à Teddy.



Lun 23 Nov - 19:53


tu es validé(e)!


Darling ta fiche est superbe I love you
c'est exactement ainsi que j'imaginais Olivia love

Voilà, à présent tu es validé(e)! Félicitations tong . Tu vas pouvoir aller t'éclater à Londres et vivre plein de situations aussi rocambolesques les unes que les autres! mucha . Si tu veux tu peux créer des scénarios pour ton personnage. Avoir des amis c'est toujours cool, du coup tu peux faire ta fiche de liens. N'oublie pas de demander un logement c'est toujours mieux que de dormir au bord de la Tamise! mih et aussi, si tu bosses si tu as la chance d'avoir un emploi, recense-le ici.
HAVE FUN loveuh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://becauseofyou.forumactif.fr

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BECAUSE OF YOU :: Your character :: I am an unicorn :: Présentations terminées-