AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR BOY !
Aidez-nous à remonter les sujets sur BAZZART et PRD
Venez participer au topic commun ICI et au marché de noël ICI

Partagez | 

Olivia ♕ Weird interview
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

ONCE UPON A TIME
LES RPS : Alvin + libre + libre
LES AMIS POUR LA VIE:
FONDATRICE ㄨ
Date d'inscription : 14/11/2015

Messages : 248

Avatar : Emilia Clarke


Age : Déjà trente ans. Bientôt les jupes mémères et la ménopause.

Statut : Je suis tombée amoureuse comme on peut glisser de plusieurs marches. Eprise du meilleur ami depuis le lycée et son cousin maléfique me tourne autour. Ce n'est pas du tout le bazar.

Profession : Présentatrice télé du Hello London sur BBC One. Vous savez, l'émission où tout part en vrille avec des sujets complètements absurdes.



Boom clap
You make me feel good
Come on to me now
You deserve someone who loves you with every single beat of his heart, someone who thinks about you constantly, someone who spends every minute of every day just wondering what you’re doing, where you are, who you’re with, and if you’re OK. You need someone who can help you reach your dreams and protect you from your fears.


Mar 24 Nov - 1:54





Weird interview
Olivia&&Angie


Weird interview
Il est six heures trente du matin. Le direct commence dans une heure et rien est prêt, comme toujours en fait. Connor manque à l’appel, probablement entrain de choper la nouvelle assistante du prod' dans les toilettes. La réunion avant l’émission a débuté en se centrant sur les sujets culturels. La nouvelle exposition à Londres, un groupe musical à faire découvrir.. Tous les jours, nous avons des thèmes plus simples à aborder entre les informations sérieuses. « Jenna Coleman arrive à quelle heure ? » demande-je au producteur. Je dois l’interviewer à propos de sa nouvelle série à propos de la reine Victoria. Il me regarde, l’air surpris d’entendre cette question. « On ne t’a pas dit ? » Non, sinon je ne demanderais pas. Je le fixe pour lui affirmer que je ne sais pas la nouvelle. « Son attaché à appeler pour signaler qu’elle ne sera pas là. C’est Olivia Brewster à la place. » Deux secondes avant de réaliser qui est l’invitée de cette matinée. C’est l’ex petite amie d’Alvin.. l’américaine avec qui il avait vécu plusieurs mois. Je l’avais vu par webcam mais rien de plus. Amie d’Alvin, c’était normal de suivre son raisonnement à propos de cette relation. Il quittait la Californie pour revenir ici donc, la distance aurait été difficile à suivre. « Merci de prévenir à quarante cinq minutes du direct ! » Ironie quand tu nous tiens. Le partenaire n’est pas là pour m’aider dans les recherches alors, je vais devoir bâcler mon travail. Evidemment, je m’occupe de cette rencontre seule. Connor attendra patiemment ma petite bourde. Enervée, je quitte la pièce sans assister à la fin de la réunion. Je dois faire des recherches à propos des actualités d’Olivia et créer de nouvelles questions. Ce n’est pas du tout professionnel et je déteste ça. Le journalisme est un métier où les risques sont immenses à tout moment. A la différence de la presse, les imprévus sont multipliés par dix. Assise derrière l’ordinateur, téléphone à côté du clavier, la tentation est grande. J’aimerais envoyer un sms à Alvin pour le prévenir de cette surprise mais, s’il ne dort pas, mon ami me répondra sur le champ et je perdrai du temps dans les recherches. Je lui ferai un message juste avant de quitter le bureau. Olivia a joué dans un film qui sort en dvd la semaine prochaine. Malheureusement, je n’ai pas vu ce long-métrage. Les critiques de BBC avaient déjà crées des écrits quand il est apparu dans les salles sombres. On fait avec les outils qu’on a sous la main. « Elle est là. » annonce un assistant à travers la vitre. C’est mon rôle d’accueillir les invités. J’aime ce travail pour les rencontres improbables. Aujourd’hui, c’est une actrice et demain cela pourrait être un politicien. La loge se situe à quelques pas de ma pièce. J’attrape mes fiches avant de quitter le bureau pour me diriger dans le couloir. Certes, je connais la vie d’Olivia sans l'aide des magazines people, c’est juste par précaution. Une frappe à la porte, dans l’attente d’une réponse de sa part. Elle m’invite à entrer dans la loge. Comme toujours, un immense sourire aux lèvres. « Bonjour Olivia. ravie de te rencontrer en face à face. » Sincère dans mes propos. J’admire beaucoup cette femme malgré le problème nommé Alvin. « Tu es bien installée ? Tu veux de l’eau ou.. du jus d’orange infâme coupé avec de l’eau ? » Le petit déjeuner donné dans les loges peut en effrayer plus d’un. Hello London possèdent peu de moyens si on compare aux autres émissions.


By PuffDaddy

_________________
Same old love
Too hard to breathe, I'm on my knees. The bed's getting cold and you're not here. The future that we hold is so unclear but I'm not alive until you call. Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Date d'inscription : 22/11/2015

Messages : 23

Avatar : gemma arterton


Age : vingt-huit ans

Statut : les tabloïds sont très certainement bien plus au courant qu'elle. elle est toutefois mère d'un enfant de sept ans.

Profession : actrice, star d'hollywood.


Mer 25 Nov - 16:42





Weird interview
Olivia&&Angie


Weird interview


« Allô ? » Ma voix résonne à l’autre bout du fil. Il est tard, très tard, mais cela n’a jamais empêché mon agent de m’appeler, même au milieu de la nuit. Une fois n’est pas coutume, tandis que je me redresse finalement dans mon lit, mes doigts cherchant l’interrupteur de la lampe de chevet. La voix de mon interlocuteur finit enfin par atteindre mon oreille, et je pourrai presque soupçonner Cassy (mon agent)de m’avoir momentanément oubliée. « Olivia ? Super, tu es réveillée ! » Comment faire autrement ? Mon portable a beau être éteint, Cassy possède mon numéro fixe. J’entends des bruits de papiers, un juron, et finalement, elle revient vers moi. « Tu as rendez-vous demain matin au studio d’Hello London à 7HAM. » Je me redresse plus encore, passablement agacée. « Quoi ? » Je suis certaine de ne pas l’avoir vu sur mon planning. « Jenna C. s’est décommandé à la dernière minute. Du coup, c’est toi qui prend sa place. Je serai chez toi à 6H afin qu’on mette en place ce que tu peux dire ou non. Repose-toi maintenant ! » CLAC. Le bruit du téléphone qui me raccroche au nez. Bon Dieu que cette fille a le don de m’agacer… Mais elle est bien trop compétente pour que je la laisse filer aussi facilement. Quoi que…

J’étouffe un bâillement, tandis que Cassy repousse une à une mes tenues… Selon elle, il me fallait quelque chose de classe, mais sans trop en faire. J’avais depuis longtemps décidé comment m’habiller, mais si cela amusait Cassy… « Ta vie privée ? Il va falloir que tu donnes des informations. » Nous étions en train de débattre de ce que je pouvais et surtout voulais dire. « On laisse Ben en dehors de tout. Mes passades amoureuses réelles et légendaires, soit, mais on laisse mon fils tranquille. Moins les gens entendront parler de lui, mieux ce sera pour lui. » Un soupir franchit les lèvres de mon agent. À ses yeux, les informations sur mon fils valaient de l’or et le côté mère célibataire pouvait m’attirer encore plus de sympathie et d’intérêt. « Très bien. Mais un jour, quelqu’un ira creuser pour découvrir la vérité. »Je savais qu’elle avait raison… Mais pour l’heure… « Nous verrons plus tard. Bon, que penses-tu du pull crème et du pantalon noir ? Arrête de tout défaire, tu vas tout froisser ! »

Je ne connaissais pas l’émission Hello London, en revanche, le nom de la présentatrice avec qui j’allais m’entretenir me disait affreusement quelque chose. Angie Smith… Un nom banal certes, mais la composition me laissait à penser que je connaissais la personne… Une réflexion qui me tint jusqu’à ce qu’elle fasse son apparition dans la loge où une maquilleuse s’occupait déjà de mon cas. ANGIE SMITH ! Bien sûr ! La meilleure amie d’Alvin. Où que j’aille, tout se rapportait à lui. Je n’avais aperçu la demoiselle que lors de conversations par Skype, et pour être honnête, je ne savais comment me comporter maintenant qu’elle était en face de moi. « Je suis aussi heureuse de faire ta connaissance, pour de vrai. » Glissais-je entre mes lèvres, sincèrement. Il est vrai que durant nos deux années de relation, j’aurai aimé apprendre à la connaître autrement que par l’intermédiaire d’un écran. « Le jus d’orange sera parfait, merci. » Banalités. « Je n’aurai jamais pensé te rencontrer un jour… surtout en ces circonstances… Je vois que tu es toujours à l’antenne. Ça a l’air de marcher comme sur des roulettes pour toi ! »



By PuffDaddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview Cedras
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Weird's Pension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BECAUSE OF YOU :: London :: Marylebone :: Studios BBC-